Mutuelle Integrance

Publié le par Julie

 

Mutuelle Integrance a pour but d’offrir une meilleure prise en charge santé aux personnes handicapées ainsi qu’à leur famille et aux professionnels.

Elle propose le remboursement des frais liés à l’état de santé de l’handicapé. Ses garanties s’adaptent aux différents niveaux d’affections et peuvent être modifiés selon l’évolution de votre santé ou de votre âge.

Mutuelle Integrance se caractérise comme une mutuelle prise en charge immédiate, qui propose une réduction de cotisation aux familles, un tarif mutuelle adapté aux retraités et ceux bénéficiant d’une pension d’invalidité.

Garanties de Mutuelle Integrance 

Garantie Néo Solidarité

Afin de compléter le remboursement santé proposé par la sécu, Mutuelle Integrance abrite sous cette garantie, 5 niveaux de couvertures santé. Les degrés de couverture varient selon le degré d’atteinte.

ACCES, BASIC, CONFORT, DYNAMIC, ETENDU sont des garanties évolutives. Néo Solidarité assure la prise en charge :

Du forfait hospitalier,

Des prothèses dentaire (jusqu’à 300 du tarif de convention),

De vos séances chez le diététicien, psychologue,

De vos médecines douces comme l’ostéopathie et la chiropractie.

Un forfait optique de 300€ par an et un forfait jusqu’à 1500€ pour vos fauteuils roulants font aussi partie de cette garantie de complémentaire santé.

Garantie Personnes Polyhandicapées

Afin de répondre efficacement aux exigences santé des handicapés, Mutuelle Integrance s’associe avec la MAS (Maison d’Accueil Spécialisée) et FAM (Foyer d’Accueil Médicalisé). Les prestations santé sont ainsi mieux ciblées et personnalisées.

Adhésion Mutuelle Santé

Enfin, l’adhésion assurance santé consiste à s’assurer un remboursement santé autre que celui du régime obligatoire. L’adhésion mutuelle santé peut se faire en ligne. Pour trouver une garantie spécifique à vos besoins et en règle avec vos moyens, le devis comparatif mutuelle est une étape clé. 

Publié dans Mutuelle santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article